Exposition d’été


Chut… Ecoutez, ça a déjà  commencé

Avec Bertille Bak, Dector & Dupuy, Julie C. Fortier, Violaine Lochu, Marianne Mispelaëre et Till Roeskens.
Commissaire d’exposition / Crieuse publique : Leïla Simon

Oyé Oyé !

Je m’en vais vous raconter des histoires.
Ces histoires, ce pourraient être les vôtres.
Ces histoires vous sembleront extra-ordinaires et vous émerveilleront. 

Et pourtant…

Ces histoires puisent toutes leurs inspirations dans le quotidien.
Dans votre quotidien.
Dans notre quotidien.

Venez donc écouter la rumeur du monde.

Chut… Ecoutez… ça a déjà  commencé…

 

Alors que nous évoluons dans une société où  nous sommes incités à  dire ce qui nous passe par la tête, où  l’opinion prévaut sur la vraie information, on peut regretter le fait qu’il y ait très peu de place donnée à  la réflexion. Il n’est pas ici question des dérapages ou des faits divers engendrés par les réseaux sociaux mais bien de celui du temps de réflexion. En effet, les réseaux sociaux sont des supports très prisés pour délivrer des informations mais qu’en est-il de la réflexion ? Quelle place détient-elle aujourd’hui dans notre société ?

Et si l’on s’arrêtait un instant. Oui juste un instant.

Instant qui pourrait tout à  fait s’étirer si on le désire. Instant pour prendre le temps de rencontrer et d’échanger. Instant pour créer des moments propices à  la réflexion, pour créer des conditions pour voir et se rencontrer autrement. Instant pour se positionner face à  ce brouhaha et mieux vivre avec l’autre.
Résistance certes douce mais belle et bien affirmée.

 

Chacun des artistes de l’exposition « Chut… Ecoutez, ça a déjà  commencé » propose des formes d’échanges en décalage. En décalage et pourtant si simple à  mettre en place. Leur formule magique : prendre le temps pour mieux dévoiler la poésie de l’ordinaire.

Leïla Simon, 2018

 

Exposition ouverte tous les jours de 15h à  19h du 24 juin au 02 septembre. Entrée libre.
Les pistes, les réflexions soulevées dans l’exposition « Chut… Ecoutez, ça a déjà  commencé » sont poursuivies avec les Pas de côtés programmés dans les Cinémapéros.